A. Jeunesse

  •  Conception et coordination de la politique en matière de jeunesse ;
  • Promotion du développement intégral des jeunes à travers le volontariat, l’entreprenariat, le partenariat constructif ;
  • Promotion des mouvements associatifs des jeunes (mouvements, associations et ONGs de jeunesse
  • Organisation, administration et gestion des centres d’insertion des jeunes (organisation sociale, professionnelle et économique des jeunes à travers les centres des jeunes, les centres de production agricole, les brigades agricoles et artisanales, les centres d’incubation, pépinières d’entreprises, les centres d’écoute et d’information conviviales des adolescents, les maisons des jeunes et de la culture,…) ;
  • Contrôle et suivi des activités des structures d’encadrement des jeunes,
  • Education civique, à la paix et citoyenneté des adolescents et jeunes ;
  • Education à la vie des adolescents et jeunes ;
  • Agrément des Réseaux, Associations, Mouvements et ONGs des jeunes, des maisons et Centres d’apprentissage professionnel et des Brigades agricoles et /ou artisanales des jeunes privés.

 

B. Sports et Loisirs

  • Promotion et organisation des activités sportives et des loisirs sains;
  • Organisation et contrôle des établissements de formation et encadrement des jeunes talents sportifs ;
  • Promotion de l’éducation physique et des sports ;
  • Enregistrement des établissements et entreprises de loisirs (concours pronostics et loteries) ;
  • Gestion des équipes nationales
  • Organisation et promotion des rencontres nationales et internationales en matière de sports et loisirs ;
  • Création, gestion et protection des infrastructures sportives publiques et acquisition des équipements sportifs ;
  • Organisation du sport professionnel ;
  • Promotion du sport féminin et de la vie associative des jeunes ;
  • Promotion du sport des personnes vivant avec handicap ;
  • Promotion du sport scolaire, universitaire, militaire, de la police nationale congolaise et corporatif ;
  • Mise en place des mécanismes de lutte contre le dopage, la violence, le racisme et les antivaleurs dans le sport ;
  • Renforcement des capacités et perfectionnement des cadres sportifs (administratifs, techniques, médico-sportifs et autres) dans le cadre de l’Institut National des Sports (INS)).